Sauveteur no 44

La formation peut reprendre – La pandémie chamboule notre quotidien. Au lieu de nous consacrer au sauvetage, nous nous battons contre un virus, devons annuler des formations et élaborer des plans de protection. Dans ce contexte, le SAS est confronté à une tâche délicate : garantir l’application des ordonnances COVID-19 nationales et cantonales et exclure toute contamination lors d’un cours, ce qui écornerait notre image. Il était prévisible que la population s’exposerait aux risques inhérents à la montagne, générant des interventions. Malgré tout, le SAS n’a pas bénéficié d’une autorisation de tenir ses cours. Seules les formations absolument indispensables ont été organisées.

 

CONTENU
Appel digital | Editorial | Coronavirus et formation | Evénements traumatisants | Formation aux eaux vives | Deuxième édition du Manuel | Nouveau sac à dos | Bulletin d’avalanches | Le nez du chien | Harnais pour chien | Rapport annuel | Changements relatifs au personnel | Station de secours du Pilatus | Exposition sur la Corée du Nord | Félicitations !


Plus d’informations…